Ma planification littéraire pour 2018

Lorsqu’une nouvelle année se présente, on pense habituellement à ce qu’on souhaite y accomplir.
Voici mes objectifs littéraires pour 2018 !


Je ne me considère pas particulièrement difficile dans mes goûts littéraires. Cependant, il est indéniable que je repousse facilement l’idée de me plonger dans un roman de fantaisie ou de fiction historique — mes deux genres les moins appréciés. En 2018, je souhaite redonner une chance à ces deux catégories littéraires qui m’ont déçue par le passé.

Face aux romans québécois, j’ai la même intention : ma bibliothèque personnelle ne comporte pas un seul roman écrit par un auteur de la région. Cela est dû en partie à ma difficulté d’apprécier des histoires racontées en joual et en termes québécois, mais je suis certaine qu’il y a de nombreux écrivains au Québec qui pourraient me plaire. J’espère pouvoir en découvrir quelques uns cette année.

Ce sont mes deux principaux objectifs pour l’année 2018. J’aimerais également m’aventurer dans plus de séries — je pense en avoir lu seulement 2 ou 3 en 2017 — mais puisqu’il me faut apprécier un premier tome pour me pousser à lire le deuxième, je ne m’obligerai pas à continuer les histoires qui ne m’emballent pas.

Voici cinq oeuvres dans lesquelles j’ai planifié de me plonger cette année :

Le poison écarlate par Maria V. Snyder

Le poison écarlate suit l’histoire d’une demoiselle qui, avant d’être exécutée, est présentée à deux choix : avoir une mort rapide ou devenir la goûteuse du roi, risquant un empoisonnement à chaque repas.

Ce titre est le premier tome de la série Les Portes du Secret. Puisque mon désintérêt majeur face à la fantaisie est habituellement relié aux dragons et à la magie, j’ai pensé que cette oeuvre serait un bon début pour découvrir une autre facette de ce genre littéraire.


Parfaite par Caroline Kepnes

Un simple nom aperçu sur une carte de crédit est suffisant pour donner à Joe Goldberg toutes les informations dont il a besoin. Charmé par une inconnue croisée dans une librairie, cet homme décide qu’il fera tout pour qu’elle lui appartienne.

Dès que j’ai appris que la perspective de ce roman était construite au tu, nous mettant directement dans la peau de la victime, j’ai eu hâte de vivre cette expérience. L’oeuvre Parfaite est décrite comme un thriller psychologique des plus effrayants.


Le Cercle par Dave Eggers

Le Cercle est une compagnie influente pour laquelle n’importe qui rêverait de travailler. Lorsque Mae Holland apprend qu’elle en fera bientôt partie, sa surprise est énorme. Mais sa joie ne survivra pas au choc qu’elle ressentira en découvrant l’avancée technologique du Cercle, qui détient le pouvoir de relier les mails, les réseaux sociaux et les transactions bancaires.

J’ai entendu ce titre pour la première fois il y a un an ou deux, et j’avais totalement oublié son existence depuis. Heureusement, un proche qui vient de terminer la version télévisée du Cercle m’a récemment remis cette histoire en tête. Je vous assure que cette fois-ci, je n’ai pas l’intention de la négliger !


La soudaine apparition de Hope Arden par Claire North

Ce roman suit l’histoire d’une fille qui est constamment oubliée : dès qu’elle quitte la présence de quelqu’un, cette personne perd toutes mémoires la concernant.

Avec un tel concept, impossible de ne pas m’intriguer ! Les critiques de ce livre lui donnent une note assez moyenne, mais j’ai tout de même envie de m’y lancer pour voir comment ce récit est construit.


Ubik par Philip K. Dick

Ubik se déroule dans un monde où la Lune est une destination de voyage courante pour le peuple. Dans un monde où la technologie est déjà bien avancée, des gens avec des capacités psychiques — dont l’anti-télépathie, qui empêche la détection des pensées — sont engagés pour protéger la vie privée.

Philip K. Dick est un auteur culte de la science-fiction. J’ai bien hâte de découvrir d’où lui vient sa réputation !


Si vous avez des recommandations à me faire — quel que soit leur genre littéraire — je serais très heureuse de les découvrir !

Une réflexion au sujet de « Ma planification littéraire pour 2018 »

  1. Ping : Critiques de la semaine : 15 août 2018 | Sous le ciel

Laisser un commentaire